mardi 29 juin 2021

LE CHAOS DES CROYANCES ET LE CHOC DES HYPOPHÈSES

 LE CHAOS DES CROYANCES ET LE CHOC DES HYPOPHÈSES

Les ufologues viennent de vivre une déception car bien que Trump ait ordonné avant de quitter le pouvoir que tout ce qui concerne les phénomènes extraterrestres soit révélé au public, les choses en sont au même point car la conclusion est que : "rien n'apporte d'explication aux phénomènes observés qui eux, sont sûrs". On ne sait si ces OVNIS viennent de l'ennemi chinois ou russe, plutôt que d'une vie extraterrestre. Ce serait selon certains, la faute des démocrates qui continuent de bloquer l'information.
Ceux qui voudraient imposer cette croyance comme "une vérité qui nous aurait été cachée" sont évidemment frustrés.

Je viens de regarder une émission canadienne qui, dès 1995, parlait des intraterrestres et des extraterrestres et soulignant le nombre de films venant étayer l'hypothèse sans que les gouvernements n'en parlent clairement. A aucun moment pourtant, ils n'évoquent le fait qu'il s'agisse là d'une subtile propagande en faveur de cette croyance ! Pourtant, je viens de faire le constat que c'est à présent quasi 75 % de la population qui croit aux extraterrestres avec cette phrase qui apparait de bon sens : étant donné l'ampleur du cosmos, il est évident qu'il contient d'autres formes de vie. Force est de constater donc, que cette subtile propagande a convaincu la majorité a mesure que le matérialisme a progressé.

Personne ne remet en cause ce que l'on nous montre ! Et pourtant, ils sont nombreux à présent à mettre en doute la NASA et ses images pour nous expliquer notamment qu'elles sont réalisées sous l'eau. Le "bobard" est si gros, qu'il passe comme une lettre à la poste !

LES MOUTONS DE L'ÉTRANGE
Nous parlons actuellement "des moutons" car il est visible à l'oeil nu, avec cette fausse de pandémie, comme on peut faire croire n'importe quoi aux humains, notamment l'existence d'un virus mortel qui menace leur vie. Et nous observons, de fait, comme un mensonge peut changer notre réalité. Et j'invite les ufologues à se demander s'il n'en serait pas de même les concernant ? L'attrait du mystère est une composante de la psychologie humaine et sur ce chemin, toutes les explications fournissent une voie menant à une possible lumière.
 
Est-il besoin de rappeler que c'est dès 1938 qu'un Orson Wells avait fait croire à un débarquement extraterrestre à la radio ? Et que de la même façon, la panique a été créée ? Cela ne permet en réalité que de mesurer : le pouvoir des médias sur les foules !

Observons réellement ce qu'il en est dans l'histoire. Nous avions auparavant des guerres de conquête où il était question d'envahir des territoires, c'est à dire des terres. Or, la terre où vit un humain est la base de sa survie car c'est ce qui le nourrit. Historiquement, la propagande du pouvoir a été d'inviter les paysans à rejoindre les villes et donc d'abandonner leurs terres cultivables pour venir alimenter les industries qui ont créé le monde capitaliste où nous sommes. 
 
A présent qu'ils sont agglutinés  dans les villes, désertant les campagnes productrices, on leur demande de regarder l'immensité de l'espace et d'échaffauder des hypothèses à partir de là. Ce qui est une autre façon de conduire les hommes à oublier qu'ils sont terriens et ont besoin des ressources terrestres pour vivre. Car, qui sait encore cultiver sa propre terre pour se nourrir ? Plus personne ou fort peu. La condition paysanne a été méprisée, au profit d'un monde urbain au regard tourné vers le ciel, un ciel qu'on lui fait observer par la production d'images télévisuelles et non plus directement.

Cela me fait irrésistiblement penser à la fable du corbeau et du renard. Pendant que l'on fait croire aux hommes qu'ils sont à présent évolués, nantis d'une science puissante à explorer des territoires stellaires inconnus, il abandonne la terre qui l'a de longue date fait vivre. Dès lors : pourquoi reproduire des guerres de conquêtes puisque l'homme abandonne si volontiers son bien le plus précieux pour nourrir des thèses et théories illusoires ? Illusoires notamment parce que ne comblant en rien ses besoins vitaux, eux, bien réels ? Le renard ne fait que flatter l'orgueil humain et ceci est : luciférien. Dans la mentalité chrétienne, on sait que Lucifer est l'ange qui a été déchu à cause de son orgueil le conduisant à rivaliser avec Dieu. Or, nous apprenons que c'est l'église catholique elle-même qui est devenue luciférienne, le Vatican s'étant notamment offert un observatoire nommé Lucifer.
 
Et c'est de longue date à présent que le Vatican est "la boussole" du monde chrétien...

INTRATERRESTRES, EXTRATERRESTRES, TERRE PLATE
Il suffit de se promener sur Youtube pour observer le phénomène des croyances humaines, chacun défendant sa thèse pour expliquer "un mystère" qui nous serait caché. J'ai déjà dit oeuvrer essentiellement pour ramener les gens au bon sens et remettre les pieds sur terre, par "un retour aux fondamentaux". De ce point de vue, un très bon documentaire est sorti émanant des tenants de la thèse de la terre plate parlant d'une précédente "réinitialisation" qui nous aurait cachée et de civilisations avancées ayant déjà vécu sur terre. On se serait employé à en effacer la trace. Rejoignant les thèses d'un Oleg de Normandie sur l'Hyperborée, il faut avouer que les arguments présentés sont crédibles lorsqu'on observe la disparition progressive de ce continent sur les cartes géographiques du passé. 
 
Or, un astrologue de référence du passé est Ptolémée et il était aussi géographe. Partant de lui, on suppose qu'à l'époque, on ne connaissait pas encore toute la surface du globe, le temps des conquêtes et exploration n'ayant pas encore eu lieu. Ceci est la version officielle de l'histoire dont nous pouvons douter sachant que le clergé catholique a longtemps été derrière l'enseignement officiel. Et que des bibliothèques comme celle d'Alexandrie ont été détruites. Nous découvrons que, dans la science même, il y a "croyance" car celle d'une terre ronde nous vient du calcul d'Eratosthène. Mais à l'époque, on ne prenait pas en compte les phénomènes liés à "l'illusion d'optique". Et ceci me permet de rebondir sur ce qui m'avait frappé, il y a 20 ans, l'idée "d'erreur initiale" que l'on trouve chez Platon. Car oui, si le calcul d'Eratosthène était faux mais repris par des générations entières, alors on peut croire à une terre plate plutôt que ronde. 
 
Je précise que personnellement, je me suis ouverte à cette théorie (dont j'ignorais l'existence) au moment des dernières élections. Partant du principe que si un Macron passait, alors oui, dans le genre "invraisemblable et improbable", la terre pouvait tout aussi bien être plate, pourquoi pas ? Je n'ai pas approfondi car ce n'est pas d'une nécessité première, mais voilà que revient ce documentaire. Et force est d'admettre que la trajectoire des avions plaide en faveur de cette thèse. De plus, les pilotes d'avion le confirment, l'horizon n'est pas courbe selon ce qu'ils voient en vol mais sont obligés de taire. Certains nous expliquent que la fabrication des lentilles utilisées pour produire nos images sont toutes sous un même monopole qui expliquerait cette apparence courbe de l'horizon.

Mais, alors que j'ai évoqué la prochaine rétrogradation de Neptune en Poissons, laquelle va nous obliger à revoir nos croyances et illusions, je voudrai faire noter qu'à mes yeux la véritable "révélation" de notre époque est bien moins séduisante et fantastique qu'il n'y parait ! Il s'agit en réalité du discrédit d'un pouvoir qui a longtemps régné par le mensonge et des pratiques sataniques. Il est un fait, comme nous l'avait dit Baudelaire, que "la plus grande ruse du diable est de faire croire qu'il n'existe pas". Et comme je l'ai déjà dit, s'il nous est loisible de nier l'existence d'une entité qui se nommerait Satan, force est de constater qu'il a pourtant des adeptes de plus en plus "criminels" et psychopathes.

LE MAL N'EST PAS PIRE, IL EST PLUS VISIBLE
Oui, nous vivons un temps assez "noir", mais dans mon dernier article j'ai fait valoir qu'il s'agit là : d'une conséquence historique. Au regard du passé, il est loin d'être le pire si nous considérons les guerres et les souffrances vécues par l'humanité. Bien au contraire, il y a "fin de temps" dans un combat entre l'ombre et la lumière. Ce qu'il se passe est une lumière croissante mettant en lumière un mal sournois. Ce n'est pas que ce mal s'accroit.

Tout ce que sait le chrétien, c'est qu'il existe une "voie de salut" et une "voie de perdition". Ce qui est l'essentiel à savoir, il me semble. Nous pouvons considérer avec bon sens que ceux qui se sont engagés sur la voie du mal ont corrompu leur possibilité d'avenir car, ce n'est ni la voie du bon sens, ni la voie d'une prospérité durable. Le bon sens nous le dit "Bien mal acquis ne profite jamais" et nous sommes en train de réaliser que l'oligarchie dominante n'a dominé que par la libre expression des "péchers capitaux" : vol, crime, mensonge, usurpation et j'en passe...

HEUREUX LES SIMPLES EN ESPRIT !
Donc, il me semble que c'est un "retour à l'humilité" qu'il convient de faire pour ne plus céder aux séductions lucifériennes. L'humain doit se rappeler sa foncière vulnérabilité et pour cette raison, la nécessité du retour aux vertus chrétiennes que sont : la défense de la vérité, de la sincérité et de l'entraide. Je me réjouis de voir que c'est le cas en France où tous les diseurs de vérité comprennent la nécessité de s'unir pour se défendre d'une "guerre" qui est faite au peuple. Et pourquoi cette guerre ? Précisément parce que la lumière se fait sur ce pouvoir et il se sent menacé !

La lumière est ce que craint le plus le ténébreux car les ténèbres est ce qui lui permet de se cacher ! Il est en réalité désarmé lorsque la conscience humaine s'accroit et là est la chance de l'humanité à l'heure actuelle ! Ils perdent "les confiances" c'est à dire "le crédit" qu'on leur accordait, ce dernier mot concernant tant les finances que les croyances. C'est parce que "vous leur avez donné du crédit" : qu'ils se sont enrichis sur votre dos ! Pour AUCUNE autre raison. Ils tiennent leur pouvoir de votre naïve crédulité et de votre aveugle confiance. Les vaccinés vont devoir se rendre compte de cela... A leurs dépens, malheureusement. Et oui, les leçons que nous donnent la vie peuvent être cruelles. C'est "le châtiment de l'orgueilleux" contraint à l'humilité par le divin tout puissant.

LA VÉRITABLE "RÉVÉLATION"
C'est Gérard Fauré qui nous la fait en nous permettant de découvrir ce qu'il se passe derrière le décor des "belles apparences" que nous donne le pouvoir et ses armées de propagandistes et d'entreprises de communications. Tant que l'on a pas compris cela, on continue d'être dupe et d'échaffauder hypothèses et théories sur la base d'une mystification.

On verra alors que la vérité est plus bêtement humaine et pitoyable qu'il n'y parait... Gérard Fauré, simple humain, cherche sa rédemption après avoir pris la voie criminelle. Ce faisant, gageons qu'il permettra aux hommes d'en faire autant.

Le mensonge et la mythomanie sont des défauts "sataniques" et ce sont bien ces défauts qui ont prospéré dans le secret... Ils s'autoproclament "élite", mais le chrétien parlant "d'élu" nous rappelle ce qu'est la véritable "élite" : celle qui a su préserver "sa vertu" face à cette perversion historique. La vraie "richesse", c'est celle là, l'incorruptilité qu'on ne peut vous voler. Et face à toutes ces croyances, il n'y a qu'une seule certitude dont l'homme puisse se prévaloir : c'est qu'il est mortel et que son passage sur terre est éphémère au regard de l'éternité. La première des "folies" est de nier ce fait...
 
Et certes, l'inhumanité du pouvoir actuel pourrait laisser à penser qu'il s'agirait d'extraterrestres ayant pris le pouvoir sur la terre. Mais c'est en ouvrant les yeux sur l'inhumanité des pratiques satanistes que l'on comprend que "les extraterrestres" ont bon dos pour masquer l'échec de LEUR humanité. "C'est pas moi c'est l'autre" pourrait-on dire. Et oui, c'est ainsi que réagit le criminel, porter l'accusation sur un autre pour se défausser de ses crimes.

Quoi qu'il en soit, plus le temps a passé plus je me félicite de m'en être remise à Nicolas de Cues prônant "la docte ignorance" et n'oubliant pas que la seule chose dont je puisse être certaine, c'est de ma propre existence ! Pour le reste... Il est sage de se savoir ignorant.
 
 
Voici le lien pour regarder le long documentaire qui vient de sortir sur la "terre plate". En bien des points, il est plus crédible pour l'astrologue que je suis défendant de longue date le point de vue "géocentrique" propre aux Sciences Traditionnelles (celle qu'on appelle désormais "science occulte" sous l'influence catholique luciférienne).  
Ce qui distingue le philosophe du fou, c'est notamment la cohérence qu'il développe dans sa compréhension. Et oui, l'héliocentrisme n'a jamais été cohérent avec la Tradition, d'où mon interrogation et mon entêtement à rappeler ce point de vue fondamental propre à la pratique astrologique... J'ai suffisamment reçu "les lumières" de cette pratique astrologique pour la considérer comme "supérieure" aux divers mensonges et ne pas "m'en laisser conter"... 

Et ma désormais longue expérience d'astrologue m'a permis de juger à quel point ils sont peu à rechercher "la lumière", la vraie, pas celle des spot télévisuels. Ma maman me l'avait dit : "tu leur fais peur car tu éclaires"...
 

A VOIR SI VOUS CROYEZ ENCORE QUE L'HOMME EST ALLÉ SUR LA LUNE

 
 
 
 

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

merci de vos commentaires

L'INSCRIPTION A L'ÉCOLE SE FAIT À TOUT MOMENT DE L'ANNÉE

ICI POUR S'INSCRIRE AUX COURS D'ASTROLOGIE KARMIQUE DE LAURENCE LARZUL