mercredi 9 juin 2021

LE PROBLÈME DE LA CRÉDIBILITÉ DE L'ASTROLOGIE (le Dossier Fauci)

 LE PROBLÈME DE LA CRÉDIBILITÉ DE L'ASTROLOGIE

Je voudrais relater un épisode de ma vie personnelle qui a fait date et dont j'ai déjà parlé à propos de Saturne-Pluton et "l'hécatombe" qui avait eu lieu autour de moi au moment où a émergé le sida. J'étais encore jeune à l'époque, c'est à dire 31 ans à peu près. Et un bon ami à moi, de l'époque du lycée, homosexuel je le précise, avait été diagnostiqué "positif" au test du sida. Certes, en tant que jeune homosexuel, il ne menait pas une vie monastique, pas plus que son meilleur ami, aussi homosexuel qui, lui, n'a pas été testé positif. 

 Nous étions début 1993, il était venu me consulter comme astrologue et je n'avais que de bonnes nouvelles à lui annoncer puisque Jupiter allait entrer dans le signe de la Balance. C'était son signe solaire et Ascendant. Il faut préciser donc que lorsque j'ai écrit "Coronavirus, Chronique d'une Crise Annoncée" j'étais encore dans l'ignorance de ce que cette pandémie à mis à jour. A savoir : le premier mensonge de Fauci concernant le Sida. Je vous laisse en prendre connaissance en écoutant cette vidéo d'Alexis Cossette.

Je publie parfois ici des vidéos live de VK où est Alexis Cossette et on m'a signalé dernièrement que mes lecteurs ne pouvaient y accéder ni les voir. Je copie donc ici le lien pour un accès direct si vous ne pouvez la voir directement sur le blog car sur les autres, n'ayant pas copié les liens, il m'a été difficile de les retrouver.

https://vk.com/video544172849_456239290?list=16c9624b8f7c01bfaf

 

SUITE DE CET ÉPISODE DE MA VIE

Je me souviens qu'alors que j'étais optimiste et enthousiaste dans les "prévisions" que j'avais à lui faire, mon ami, prénommé Jean Jacques, lui, était resté un peu triste et nostalgique ce qui n'était pas dans sa façon d'être habituelle. C'est une fois qu'il est parti que je me suis dit qu'il m'avait caché quelque chose et comme nous étions en pleine époque de la psychose du sida et qu'un autre ami avait été concerné, j'ai eu ce soupçon : peut être avait-il été testé positif ? Les choses en sont restées là jusqu'au mois de juillet, je crois, où la supposée maladie s'est déclarée. Nous avions été proches au lycée mais ensuite, nous nous étions un peu éloignés, moi-même vivant en couple et lui menant sa vie d'homosexuel. 

Je ne le voyais donc plus quotidiennement comme avant et je n'ai pas eu le détail concernant le moment où il a appris qu'il avait le sida. J'étais moi-même d'ailleurs prise dans cette psychose collective comme tous les trentenaires de l'époque. Notre génération, dans "la force de l'âge" a vu sa relation à l'amour complètement bouleversée durant ces sombres années, il faut le préciser, puisque ce qui était "naturel" d'un coup, se trouvait soumis à une peur venant freiner les élans amoureux. Cela fait donc "date" dans mon parcours comme dans celui de beaucoup. Et pour moi, il s'est de plus agi d'une perte affective et amicale puisqu'il est mort rapidement en septembre 1993.

Cela a donc, pour moi aussi, fait date comme prise de conscience de la fragilité de l'existence et j'ai déjà relaté ce qu'il m'avait dit sur son lit de mourant : "regardes, je pars et je n'ai même pas rencontré l'amour !" C'était la base de nos échanges et de notre amitié qui avait démarré en classe aux cours de philosophie, notamment autour de Platon et de "l'âme soeur" ! C'était d'ailleurs pour moi "une amie" bien plus qu'un homme car sa part féminine étant très développée, nous parlions souvent de sentiments... J'ai partagé "ses affres" quand il était amoureux d'un hétéro de la classe qui lui est demeuré inaccessible... Et c'est de lui que je considère avoir reçu le plus beau compliment de ma vie lorsqu'il m'a dit : "Si j'avais été femme, j'aurais aimé être toi". Plus beau compliment car : ne visant pas à me séduire.

Cet ami, fin et délicat, brocanteur décorateur, c'était "mon Proust à moi"... Il ne m'agaçait parfois que par son côté Balance-Balance ménageant constamment la chèvre et le choux, ce qui faisait parfois monter le moutarde à mon Mars-Bélier nettement plus "rentre dedans". Mais j'étais bien contente de l'avoir comme ambassadeur et comme délégué de classe pour "négocier" mes passages très délicats . Comme j'ai l'art et la manière de me mettre les imbéciles à dos et qu'il y en avait en majorité parmi mes professeurs, ça jasait dans la salle des profs. Seuls deux d'entre eux avaient mon estime, ma prof d'allemand et ma prof de sciences eco, c'est dire... Je lui devais beaucoup donc pour avoir favorisé mes passages alors qu'il faut bien le dire, je faisais essentiellement l'école buissonnière et ne venait "qu'en touriste" comme le commentaient mes professeurs sur mes carnets de note (j'aurais plutôt dit "en éthnologue" venue observer le "professorus cretinus" du XXème siècle finissant, mais...). J'avais mieux à faire que m'ennuyer en classe avec des professeurs médiocres, étudiant déjà l'astrologie à la maison. Et j'ai pris une belle revanche en ayant mon bac malgré eux et leurs mauvaises appréciations. J'ai appris que le proviseur en avait avalé sa barbe lorsqu'il l'a su !

DE L'INTÉRÊT DE VIEILLIR POUR NE PAS MOURIR IDIOT

Ayant donc appris par cet homosexuel canadien et très récemment donc que le Sida aussi était un mensonge, j'ai revisité cet épisode. Rétrospectivement, je me mets à la place de cet ami qui a dû se dire, décidément, l'astrologie, c'est pas sérieux, elle n'a même pas vu ce qu'il m'arrive ! Je pense que c'est aussi "par diplomatie" qu'il n'a pas voulu me démentir et ne m'a rien dit de ce qu'il venait d'apprendre.

J'avais bien senti que malgré les bonnes nouvelles que je lui avais annoncées, il était parti aussi triste que venu et bien plus "mystérieux" qu'à l'accoutumé ce qui ne faisait qu'ajouter à son charme, d'ailleurs. Bref, même si la vérité m'a effleurée, j'ai vite rejeté l'idée trop cruelle qu'il pouvait, lui aussi, avoir le sida. Je n'étais pas "armée" psychologiquement à l'époque encore jeune et tendre, même si j'ai fait de mon mieux ensuite pour l'accompagner jusqu'à la tombe. Je lui rendais visite autant que je pouvais à l'hopital Pasteur, et je l'ai vu passer de l'état de trentenaire bien portant à celui de malade s'autodétruisant à une rapidité fulgurante. A la fin, atteint de toxoplasmose, il n'avait plus la maîtrise de son langage et n'articulait qu'avec grande difficulté. Cela reste pour moi un cap traumatisant car, ayant le même âge, il y a eu une sorte d'identification inconsciente qui a suscité des symptômes de spasmophilie. Après sa mort, que j'ai vécu en apparence sans trop de dommage, j'ai fait de tels symptômes prouvant que mon subconscient, lui, avait été plus affecté qu'il n'y paraissait : je me levais le matin et j'avais le sentiment que mes jambes se dérobaient sous mon corps ! J'ai retrouvé mon équilibre grâce à une amie masseusse car c'est la thérapie convenant à ce type de symptôme qui ne nécessite pas de médication. Je le précise car un mauvais médecin pourrait vous prescrire stupidement des antidépresseurs, comme il le font sans analyse maintenant.

Je n'ai pas remis en doute l'astrologie après cela, mais l'ai nuancée et donné raison à ceux disant que Jupiter amplifiait le bien comme le mal. Pourtant, s'il y a bien "un consensus" en astrologie c'est pour parler des bienfaits que Jupiter apporte à un signe solaire qu'il transite tous les 12 ans ! Tous les 12 ans donc, la chance nous est donnée d'épanouir nos désirs et volontés. Doit-on en déduire que le désir et la volonté de Jean Jacques étaient de mourir ? Bien sûr que non : il avait des projets et m'a clairement exprimé son regret de partir si tôt, "avant d'avoir rencontré l'amour". Je me suis promis à la suite de ça de : vivre pour deux ! Son départ m'a fait penser qu'il n'y avait pas de temps à perdre, qu'il nous fallait profiter du temps qui nous était imparti car à tout moment "la faucheuse" sinon, pouvait nous ôter la vie. C'est donc un cap important que j'ai traversé à 31 ans...

Etant moi-même convaincue de ce mensonge du sida et peu "affermie" encore dans ma connaissance astrologique il est évident que j'aurais donné raison à cette propagande médiatique plutôt qu'à l'astrologie, mais c'est bien ici qu'au fond, il s'est joué, déjà à l'époque, : "ma parole d'astrologue, contre le mensonge médiatique !".

CONSIDÉRATIONS RÉTROSPECTIVES

A bientôt 30 ans plus tard, j'ai évolué depuis et j'ai bien rappelé au début de cette pandémie que : l'astrologie avait été la première attaquée par les Jésuites illuminati pour que son enseignement soit évincé de l'Université sous Colbert. On commence à mieux comprendre pourquoi, non ? Car si l'astrologie jouissait encore du crédit qu'elle avait à l'époque, me serais-je si facilement alignée sur ce mensonge ? Non, j'aurais maintenu mordicus que : ça n'est pas possible que tu aies le sida Jean Jacques, les astres ne me le confirment pas ! Voyez-vous la différence ? Dès cette époque, j'aurais pu sauver sa vie en lui demandant d'aller refaire un test par exemple au lieu de s'en remettre à la médecine pour le traiter ! Lui-même aurait eu davantage confiance en mon diagnostic et m'aurait sans doute confié ce qu'il avait appris ailleurs. Et de là : la face de nos destinées en auraient été changée...

Je vous demande donc d'y réfléchir et d'y méditer : le discrédit jeté sur l'astrologie est-il anecdotique et sans importance lorsqu'on voit les conséquences que cela peut avoir sur une destinée ?

J'ai rappelé pourtant que si je suis devenue conspirationniste, ce n'est pas pour avoir lu des livres sur ces questions. C'est ma pratique d'astrologue qui m'a permis d'identifier bien des mensonges médiatiques. Ce qui me fait dire qu'un authentique astrologue est OBLIGATOIREMENT conspirationniste et me laisse un peu sidérée par ces pseudos astrologues qui prétendent l'être alors qu'ils restent alignés sur ces mensonges dont ils cherchent confirmation dans l'astrologie ! On est là dans : une parfaite inversion ! Ce qui conduit à de "l'astrocalomnie" sans aucune rigueur lorsque j'observe un Bernard Duchatelle ou bien un Valérie Darmandy commenter le thème de Trump sur la foi de propos calomnieux ! 

J'ai ouvert ma propre école et écrit mes propres livres pour "relever le niveau" d'une astrologie en train de tomber dans les canivaux... Comme Breton le disait : "L'astrologie est une très belle et ancienne dame, dommage qu'à sa place trône une prostituée" car nous en étions bien là.

J'ai voulu "relever le niveau" en terme de "rigueur" déjà, agacée par ces gens prétendant défendre l'astrologie tout en étant eux-mêmes incapables du minimum de rigueur qui les mettrait à hauteur d'une approche scientifique. 

Comment pouvait-on prétendre être "crédible" par des "justifications a posteriori" ??? On ne voyait que ça à l'époque... J'ai un esprit rigoureux et ça ne passait pas auprès de moi, pourtant convaincue du bien fondé de l'astrologie, alors imaginez ce type d'argument face à des détracteurs ?

Mais dans mon école, je ne fais pas qu'enseigner "la connaissance astrologique", je veux que l'élève gagne confiance en elle car je sais qu'ils auront essentiellement affaire à des détracteurs et devront s'en défendre. Car c'est bien en ce sens que je me dis "la dernière des Mohicans" en voyant très peu ayant le niveau et la hauteur de le faire. Et encore moins pour avoir l'honnêteté et le scrupule de se former à bonne école. Il est si facile d'abuser de plus ignorant que soi... Ces gens préfèrent clairement la pente de la facilité, or j'enseigne pour ma part et dans les pas du Christ à prendre bien au contraire : le chemin de la difficulté. Et pourquoi ? Et bien justement : pour relever le niveau général...

CE N'EST PAS POUR RIEN QUE JE RAPPELLE QUE L'ASTROLOGIE EST "SCIENCE MÈRE"

Car jugeons ce que devient la pratique scientifique avec le seul pouvoir de l'argent ? Toute éthique disparaît... "Science sans conscience n'est que ruine de l'âme" ... C'est ce que je rappelle en boucle depuis plus de 20 ans, dans les pas de Rabelais, médecin et astrologue du passé. Va-t'on continuer de parler à des sourds ? Car on le sait : "là où l'argent parle, il n'y a pas d'oreille"...

Les prises de conscience favorisées par cette fausse pandémie, vont, je l'espère mettre un hola à ce chemin destructeur de l'humanité.

Et que cette phrase change en : "Science sans conscience n'est que ruine de l'homme sans éthique !"




lundi 7 juin 2021

C'EST MAINTENANT QU'UNE VRAIE PANDÉMIE MONDIALE MENACE

 LA VRAIE PANDÉMIE MONDIALE NE MENACE QU'A PARTIR DE MAINTENANT

C'est ce sur quoi j'ai mis en garde dès l'an dernier en me référant à la Grippe Espagnole qui n'a décimé la population qu'à partir du moment où elle s'est vaccinée. Ca devrait être "une leçon de l'histoire" apprise au moins par les médecins. Et certes, normalement, la formation universitaire leur enseigne qu'il est dangereux de vacciner en cours d'épidémie. Mais ils ont l'air d'avoir oublié ce qu'ils ont appris... 

D'autant que le danger est bien plus grave à l'heure de la mondialisation où beaucoup de pays vaccinent à tour de bras ! Et aussi, à l'heure de la manipulation génétique !

Les gens ont besoin d'explications claires car sinon, ils répètent ce que disent les médias avec pour arrière pensée face à vos propos contre les vaccins : "c'est un conspirationniste" ou bien "c'est normal, c'est un anti-vaccin" qui me fait une opposition de principe. ILS NE MESURENT AUCUNEMENT LE DANGER. 

Un contact Messenger me dit que les réponses qu'on lui fait quand elle tente d'informer c'est : "mais c'est comme en politique, chacun son opinion". On ne peut répondre ça que SI L'ON EST IGNORANT DU DANGER ! A vous donc de leur apporter : les bonnes informations ! 

Mais pour capter leur attention, je préconise maintenant de leur faire franchement peur avec un : "tu vas mourir dans les 2 ou 3 ans dans d'atroces souffrances" et "tu ne laisseras pas de descendance derrière toi"... Etc car : C'EST LA VÉRITÉ ! Et comme on les a manipulé par la peur, il me semble que le contre poison : c'est de leur faire encore plus peur ! Cela pour qu'ils développent "la bonne peur" comme je dis souvent...

Parce que là, oui, il y a vraiment de quoi avoir peur... Auparavant, nous n'avions pas peur car si l'on était bien informé (et non pas manipulé par les médias), on savait que le Covid n'avait pas fait plus de morts qu'une grippe annuelle et que les chiffres étaient faussement gonflés. Mais là : nous allons avoir DE VRAIS MALADES ET DE VRAIS MORTS ! 

Je vous laisse donc regarder cette vidéo qui explique très clairement ce qu'il va se passer dans le corps des vaccinés et cela vient : d'un spécialiste créateur de vaccin ! Donc, lui, ne peut être traité "d'anti-vaccin", l'argument ne tient aucunement.

IL N'EST PAS DANS "L'OPINION" : IL EST DANS LA "CONNAISSANCE"

Et lui : il pense au futur de ses enfants... A la différence des pédocriminels au pouvoir qui les tuent ! 

Je rappelle donc que ces articles vous apportent des infos faites pour être PARTAGÉES afin d'informer votre prochain. Comme dit ce monsieur à la fin de la vidéo, si vous ne le faites pas, vous vous rendez complice des menteurs-criminels qui cachent ces informations au public.

AMÉLIOREZ VOTRE COMMUNICATION

Je précise aussi que si on ne vous écoute pas, à vous de remettre en question votre communication pour l'améliorer. Je pense qu'il est plus intelligent de transmettre l'information afin que la personne en prenne connaissance par elle-même plutôt que de penser qu'on doit vous croire, vous, sur parole ! Ne mettez pas "d'ego" dans la transmission d'information car sinon : vous la faussez. Surtout à l'intérieur des familles où il y a souvent de vieux contentieux à régler qui font qu'on ne s'écoute que d'une oreille avec quantité d'arrières pensées derrière.

Non : effacez-vous devant l'information que vous transmettez. Mais faites en sorte que la personne y prête attention par ce que j'ai dit plus haut.

A l'heure des smartphone, vous pouvez les utiliser pour montrer des vidéos au lieu de parler de ce que vous avez vu et appris par exemple. Mettre les gens directement en contact avec la source de votre information (vidéo ou article) est préférable je crois. Ceci est de bonne stratégie pour atteindre votre but : les dissuader de se vacciner.

Et je parle des smartphone pour ceux qui ne vont pas sur internet, ou bien n'y regardent que des âneries. Soyez conscient que même ceux qui surfent sur le web vont être "drivés" par des algoritmes selon leurs centres d'intérêt et n'auront donc pas forcément accès aux infos que je communique ici.

Mais il ne faut pas faire trop peur non plus car j'en ai vu un me dire texto sur vk : je ne regarderai pas la vidéo, je vais faire "l'autruche" tellement il avait peur, cela parce qu'il avait lu une info très anxiogène avant la mienne ! Donc, tâchez de doser en fonction de votre interlocuteur. 

Il est évidemment stupide de se voiler la face face à un danger, mais comme déjà dit : si l'humain était rationnel, ça se saurait... Mais on peut "raisonner" ce type de réaction et c'est ce qu'il faut faire en rappelant qu'on évite pas un danger en tentant de l'ignorer, mais au contraire : en lui faisant front ! 

Et bien souvent, une fois le danger passé on dit : "ouf ! Plus de peur que de mal..." 


ET SI UNE VIDÉO NE SUFFIT PAS, EN VOILÀ UNE AUTRE POUR DIRE LA MÊME CHOSE


Je voulais aussi préciser que "le libre arbitre" de ces gens n'est pas respecté puisqu'ils ne sont pas clairement informés. Donc, il n'est pas question pour vous de "respecter une opinion" qui serait différente, mais d'informer une personne à laquelle on ment ! Et sur laquelle on exerce une pression et une criminelle manipulation. AIDEZ LÀ, DONC ! 

Celui qui dit la vérité n'a pas le beau rôle et est rarement remercié. C'est ingrat. Mais faites le pour vous aussi ! Car c'est aussi vous qui aurez à subir les conséquences d'une pandémie... Eviter cela sera donc votre vraie gratification.

LES JEUNES SONT LA NOUVELLE CIBLE

C'est aux jeunes surtout qu'il faut parler car ils sont directement visés par la propagande actuelle et comme les vacances arrivent, la tentation est grande de céder à la pression... Certains ont été se faire vacciner alors que dès le départ ils étaient contre les vaccins. C'est donc : la fermeté du caractère qui est en cause, mais c'est aussi faute de claire information ajoutée à la pression des médias. Là encore : aidez-les à être plus fort !

J'ai vu une vidéo où une femme "raccolait" ni plus ni moins dans la rue des gens à vacciner. Quelqu'un lui a clairement dit que c'était les méthodes de la prostitution. Rappelez-leur qu'une médecine "honorable" attend un patient dans un hôpital ou un cabinet. Jamais on a vu un médecin aller "raccoler" le client ! Quiconque vient au devant d'un jeune dans la rue pour lui faire une telle proposition est donc forcément mal intentionné... 

Quant au danger de la contamination par la vitamine spike auprès des vaccinés je pense qu'il n'est réel que pour ceux qui vivent avec ces personnes où sont quotidiennement avec elles dans des lieux fermés et bien sûr, en cas de "relation rapprochée" dans un couple. J'ai d'ores et déjà entendu parler d'une femme qui a vu son cycle déréglé après avoir couché avec son amant vacciné. En tout cas, vous n'avez rien à craindre en allant faire vos courses par exemple... Enfin... C'est ce qui me semble "logique" car oui, on parle de "contamination" à son sujet, mais reste à éclairer le moyen par lequel elle se propage. A suivre pour de nouvelles informations à ce sujet qui vont venir je l'espère...

En tout cas, personnellement, je ne prendrai ni le train, ni l'avion au risque d'être enfermée en lieu clos avec des vaccinés durant plus d'une heure... Dans l'idéal, ce serait à eux de rester en quarantaine si on leur donnait "le sens des responsabilités" car c'est ce que la médecine a toujours recommandé, sachant qu'un vacciné auquel on inocule un mal pour provoquer sa défense est contagieux...

 





dimanche 6 juin 2021

APPEL À LA MOBILISATION DE TOUS... Et aux Corps Constitués.

  Je publie en haut de cet article écrit hier la vidéo de ce jour du 7 juin 21 du Dr Denis Agret devenu lui aussi "lanceur d'alerte" qui incite lui aussi à se mobiliser pour informer au maximum afin de minimiser les risques de contamination par la protéine Spike.

J'ai entendu hier qu'on séduisait des enfants avec des crèmes glacées pour les inciter à les vacciner, une anglaise avait aussi témoigné qu'on a vacciné son enfant sans son autorisation à l'école. Donc, passez vraiment en mode : VIGILANCE ALERTE et ne faites confiance qu'à vous-même pour protéger vous et vos enfants surtout.


APPEL À LA MOBILISATION DE TOUS... Et aux Corps Constitués.

J'ai déjà dit donner l'exemple de ce que TOUS doivent faire pour contrer la propagande mortifère des médias. Il faut bien comprendre que là où "on matraque" pour pousser au vaccin, il convient nous aussi de "matraquer" pour diffuser la vérité salutaire.

 Lien direct sur cette vidéo VK si vous ne la voyez pas sur l'article : https://vk.com/video599120238_456247602

Je demande aussi que vous preniez la mesure du fait que certains, dont moi, ont mis leur activité et leur vie entre parenthèse pour se consacrer entièrement à cette guerre de l'information, si importante dans la situation actuelle. Certains prennent de vrais risques pour leur vie ! Donc, au lieu de les insulter sur ordre des médias en les traitant de "conspirationniste", il convient plutôt soit de suivre leur exemple soit de leur manifester au minimum de la gratitude pour ce travail de : RÉINFORMATION qui cherche à vous sauver. A vous de relayer donc ces infos à votre tour à tous vos contacts.

La mesure à prendre est de comparer avec les journalistes des médias qui eux sont grassement payés pour vous mentir et vous conduire à la mort : voyez-vous votre grave erreur de jugement ? Le vaccin, vu ce que l'on en sait vous punira de cette erreur (par la maladie, la souffrance et la mort), mais ce n'était pas le souhait de ceux qui ont voulu vous avertir !!!

Les nouvelles sont bonnes quant à un renversement de la situation, mais cela rendrait cette mort d'autant plus stupide si vous n'avez pas pris le temps au moins d'étudier les informations qui vous sont transmises. C'est pourtant un minimum à faire quand il s'agit de vie, de mort et de votre santé ! 

Certes, que des médias vous mentent froidement et éhontément est difficilement concevable, mais c'est bien ce sur quoi nous voulons vous ouvrir les yeux ! Eux savaient tout, bien sûr, puisque tout ceci a été planifié !!!

Cette vidéo ci-dessous vous montre que cela commence à venir dans les médias, mais pour l'heure : seulement aux USA ! Et une grande partie de la population française ainsi que les enfants risquent de mourir AVANT que tout ceci n'arrive en France, il est donc question de ne pas vous précipiter à la vaccination mais d'attendre que tout ceci s'éclaire.

 LES COMPAGNIES D'AVIATION REFUSENT LES VACCINÉS

Sachez pour ceux que l'on appelle les "commavantistes" qui croient que se vacciner leur permettra de partir à l'étranger ou de partir en vacances, que l'on a appris que les compagnies d'aviation qui elles, écoutent les retours des vaccinés, prévoient d'interdire les vols aux vaccinés car le risque d'accident cardio-vasculaire en vol est accru. Par conséquent, si vous croyez à un retour à la liberté,  sachez que c'est tout le contraire qui va se produire. 

Il commence à se savoir que la contagion par la protéine Spike qui détruira à court terme vos organes est ce qui risque d'anéantir entièrement la population. Les scientifiques ont fait savoir qu'ils se sont trompé et qu'il s'agit d'une toxine en réalité, non d'une protéine. Elle va faire de vous de véritable "usine à toxine" et donc : un danger public ! Ne vous étonnez donc pas si certaines personnes "averties" commencent à vous éviter pour se protéger afin de ne pas contaminer d'autres de façon irresponsable.

Oui, ceux qui depuis un an font tout pour vous avertir en sont maintenant à se protéger de votre irresponsabilité, c'est ainsi et c'est normal. Malheureusement, tout le monde ne pourra pas se protéger de vous et ce serait donc à vous de vous isoler maintenant que vous savez la vérité pour ne pas faire payer aux autres et à la société votre irréflexion. Sinon, vous êtes devenu un peu comme ces porteurs du sida qui cherchent à contaminer les autres, ce qui, vous le concevez est : criminel.

Sur un plan karmique, que vous soyez victime de criminels est une chose, mais que vous deveniez criminel à votre tour, c'en est une toute autre ! Nous vous souhaitons donc une mort rapide qui vous évite d'atroces souffrance et surtout, vous permette de ne pas prendre à votre tour, le chemin des criminels. 

Il ne me reste plus qu'à vous dire : adieu ! Et, je l'espère : paix à votre âme.

Je ne suis en tout cas pas là pour ma part pour vous "endormir" par des mensonges comme le font les médias mais bel et bien au contraire : VOUS RÉVEILLER face à un danger inédit dans l'histoire de l'humanité.  

Le danger de ces vaccins EST CONFIRMÉ, même si les médias français continuent coupablement de mentir et vous envoyer à une mort désormais : CERTAINE.

Vous pouvez commencer à lire la vidéo à 3 minutes 50 car il a perdu du temps à l'amorçage et c'est à partir de là que l'information est importante.

 

 Nous n'entendions plus "Vivre Sainement" avec ce garçon dont je ne connais pas le prénom, mais sachez qu'il aurait eu un accident de moto qui semble avoir été le fait d'une malveillance dont il n'a pas souvenir. Il revient encore plus d'attaque car voilà un vrai "soldat numérique" conscient de l'importance de cette mission qu'il s'est donné.


 

 

vendredi 4 juin 2021

KARMA ET "ETERNEL RETOUR" : HOLOCAUSTE 2.0

 KARMA ET "ETERNEL RETOUR" : HOLOCAUSTE 2.0

J'interviens dans cette crise en tant qu'auteur apportant en France et depuis 30 ans : "les lumières" de l'astrologie karmique. L'astrologie a une part "technique" qui s'enseigne mais cela : aux fins d'un développement de LA CONSCIENCE PHILOSOPHIQUE. On ne peut par conséquent se prétendre "astrologue karmique" si cette conscience n'est pas là. J'ai déjà dit que l'éthique était nécessairement associée à cette pratique dans la mesure où, si l'on sait vraiment de quoi l'ont parle, on se doit d'être vigilant à ne pas reproduire des erreurs passées aux fins justement d'améliorer notre sens moral, mieux discerner le bien du mal, donc, cela en vue d'une LIBÉRATION du karma.

L'idée de base de cette approche est que la vie est "une école" où nous venons apprendre et nous parfaire. Chaque incarnation a un "cahier des charges" spécifique et c'est cela, ce "programme" que nous permet de déceler l'étude karmique du thème. Bien sûr, nous évoluons depuis "un bagage" acquis par des vies passées et le karma qu'il a pu générer que nous devrons "transformer" par davantage de conscience du problème afin, cette fois, de le dépasser-surmonter. 

 Cette "école de pensée" repose sur l'idée que nous sommes incarné pour APPRENDRE ET ÉVOLUER car ce n'est qu'à cette condition que l'on peut espérer une libération. Or, on le sait : l'ignorance est la principale cause du karma. On sait aussi qu'en France l'église catholique a surtout prospéré : sur l'obscurantisme pratiquant une même "dictature" sur les esprits que celle que nous observons actuellement. 

C'est depuis juin dernier que j'ai transmis gratuitement le PDF "Coronavirus, chronique d'une crise annoncée" aux fins de permettre à tous de comprendre ce qu'il se passe et de réagir et agir correctement. Et a priori, mon premier "public" se trouve parmi des astrologues qui utilisent mes livres. Or, ce que j'observe parmi eux est très peu encourageant sur un "progrès des consciences" alors qu'ils devraient tous agir dans ce sens. Encore faudrait-il pour cela qu'ils aient quelque respect pour la connaissance qu'ils utilisent et leur auteur ! 

Je n'observe pas cela chez les jeunes prétendant à l'astrologie. Pour les vieux, s'ils ont raté le coche de l'ouverture du progrès de l'astrologie karmique : je ne me suis jamais fait d'illusion. Il est clair que ces derniers n'ont cure d'une "connaissance qui évolue pour le progrès des consciences" et qu'ils se contentent d'abuser de l'ignorance de leur client ne visant qu'à maintenir : "un fond de commerce". Or, un auteur tel que moi n'est pas un COMMERÇANT ! Je suis un auteur et une philosophe contribuant à enseigner : le véritable sens de la vie. Je me réjouis d'ailleurs que depuis la parution de mes livres, chacun parle à présent de "mission de vie" en rappelant qu'elle consiste : à s'accomplir comme humain.

Au vu de ce que m'inspire de tels comportements, j'avoue nourrir un certain mépris pour ces individus selon moi tout à fait indignes de se dire astrologues. Lorsqu'on a quelque respect pour cette connaissance millénaire, on respecte ses auteurs car une telle connaissance s'est transmise pour arriver jusqu'à vous par de tels auteurs. Et j'ai souvent dit que, comme dans toute profession, on doit avoir le soucis d'être dans "une formation continue" pour évoluer avec sa connaissance. Ceci est le comportement d'une personne "éthique" qui a à coeur d'offrir à ses consultants ce qui est le plus "en pointe" dans leur domaine de connaissance.Vous imaginez vous un médecin qui pratiquerait encore "la saignée" comme le faisait la médecine d'une certaine époque ? Et bien c'est ce que recommandent de faire ceux qui prétendent qu'il faudrait encore pratiquer une astrologie du Moyen Age, voyez-vous ! On ne peut que rire de tant de ridicule...

Chiron, le "grand guérisseur", lui, sait que c'est dans l'alliance d'une véritable Tradition à la modernité qu'est le chemin. Il le sait car il fait "le pont" entre Saturne et Uranus.

L'astrologie karmique nous parle de "cycle répétitif" tant que la leçon qui a été posée n'a pas été résolue. Un même problème se représente. Pour illustrer cela, voici l'interview d'une ancienne victime de l'holocauste des nazis. Elle permet de comprendre ce qui s'est produit alors, se reproduit de la même façon et attise en elle : la même peur. Nous avons la chance qu'elle soit encore vivante pour en parler et c'est tout l'intérêt de parler "aux anciens" pour se nourrir de leur expérience et développer de ce fait la conscience de faits que nous n'aurions apparemment pas déjà vécu (mais l'astrologie karmique nous dit que ce n'est qu'une illusion puisque nous nous réincarnons).

Vous comprendrez donc que l'astrologie karmique ne fait pas de "prédiction" à proprement parler car si l'on peut anticiper la reproduction de certains aspects planétaires, la façon dont les consciences évoluent pour dépasser une crise et un problème, elle, n'est pas "prédictible" : on ne peut que l'encourager pour se responsabiliser face à son destin avec un : "Aide toi et le ciel t'aidera"...

Le travail d'un astrologue karmique est donc d'éclairer le consultant sur les enjeux d'une période et ensuite : à vous de jouer ! 

La bonne nouvelle de ce nouveau cycle qui se reproduit est, quoi qu'en dise cette dame ne voyant que l'aspect "addictif", c'est l'existence d'internet qui a fait naître "des lanceurs d'alerte" se battant pour la défense de la vérité et la libre circulation de l'information. Ici, nous sommes bel et bien dans l'entrée d'une "Ere du Verseau" bien comprise par la solidarité et le partage de la connaissance... Et c'est : parce que la vérité a été défendue, qu'elle va triompher ! 

Si internet aurait pu être "un instrument de dictature" il peut de la même façon être "un instrument de liberté". Tant il est vrai qu'il n'y a pas de mauvais outil, mais plutôt de mauvais ouvriers... Internet est un instrument puissant et la puissance est toujours à double tranchant... A chacun de se parfaire dans la maîtrise de cet instrument, donc.

On a eu écho de familles entières qui ont, à l'occasion de cette pandémie, troqué leur télévision et son JT mensonger et anxiogène pour un ordinateur où écouter les lanceurs d'alerte de Youtube à l'heure du JT en famille ! Les temps changent, les moeurs avec... Comment espérer "un changement", si vous-même ne changez pas vos habitudes ? C'est vous : le monde !

Et souvenez-vous bien de cette phrase : LA LIBERTÉ D'EXPRESSION NE S'USE QUE SI L'ON NE S'EN SERT PAS !!!!!

 





L'INSCRIPTION A L'ÉCOLE SE FAIT À TOUT MOMENT DE L'ANNÉE

ICI POUR S'INSCRIRE AUX COURS D'ASTROLOGIE KARMIQUE DE LAURENCE LARZUL